Golf Magazine
Golf au féminin

Quelle golfeuse êtes-vous ?

Sur un parcours, nous sommes toutes confrontées à des obstacles, des joies et des déconvenues. Face à ces épreuves, nous ne réagissons pas toutes de la même manière. Quelques questions pour appréhender la golfeuse que vous êtes dans huit situations.

Publié le

Le quizz

1) Vous faites un double bogey au 1

a) De dépit, vous enchaînez les grattes sur le trou suivant.

b) Sur vos gardes, vous veillez à jouer la sécurité.

c) Il y a pire, non ?

d) C’est un mauvais départ mais le parcours ne fait que commencer.

2) La routine de votre partenaire est si longue que la partie devient interminable…

a) Vous en profitez pour checker vos SMS.

b) La tension monte. Quelques exercices de respiration profonde calment votre envie d’exploser.

c) La patience n’est pas votre fort. Vous boudez votre partenaire.

d) Vous prenez les choses en main et trouvez les mots pour booster la routine de votre partenaire.

3) Vous partez en play-off du championnat de match-play de votre club

a) C’est un simple exercice de style ! Vous enquillez un putt de plus de vingt mètres pour la gagne !

b) Gagner, qu’importe ! Sans vous battre réellement, vous concédez le trou à votre adversaire.

c) C’est foutu ! Un coup de gloss, une retouche maquillage et ça va déjà mieux.

d) La pression qui pèse sur vous vous ferait (presque) perdre vos moyens. C’est mal vous connaître.

4) Vous mettez votre balle dans l’obstacle d’eau du 18

a) Mince, encore une balle de perdue !

b) Ce n’est qu’un petit problème de dogleg mal maîtrisé ! Tout peut encore s’arranger.

c) Cela vous rappelle Carnoustie en 1999. Un pur moment d’émotion partagé avec Jean Van de Velde.

d) Vous anticipez déjà le prochain coup avec pénalité pour éviter un gros score.

5) Votre co-compétitrice annonce un score de 6 à la place d’un 7 !

a) En dépit du climat amical qui s’est créé entre vous, vous lui signifiez votre total désaccord sur son score.

b) Cette erreur ne vous met pas mal à l’aise. Après tout, c’est peut-être vous qui vous êtes trompée !

c) Votre partenaire veut un 6 ? Vous le lui marquez !

d) La triche et vous, ça fait deux ! Vous vous réservez le droit de signer sa carte.

6) Vous oubliez de rendre votre carte de score, vous êtes disqualifiée

a) Rude leçon pour votre amour-propre. Votre esprit sportif vous fait rapidement oublier l’affront.

b) Manque de confiance, étourderie ? Il ne manquait plus que ça !

c) Votre amateurisme vous a rejoint. Mais ce n’est qu’un jeu, après tout !

d) L’expérience vient en jouant, cela ne se reproduira plus.

7) Votre pire cauchemar

a) Passer des heures au practice et faire une socket au drive du 1.

b) Vous retrouver dans une compétition avec votre ex, l’horreur !

c) Vous égarer au fond du Hell Bunker, le plus vaste bunker de l’Old Course de Saint Andrews.

d) Avoir une allergie aux pollens de graminées.

8) Votre rêve secret

a) Faire comme Annika Sörenstam : jouer en 59 !

b) Devenir la première femme membre du R & A à Saint Andrews.

c) Faire un trou en un.

d) Être la Natalie Gulbis du golf français.

 

Profils

Comptabilisez vos points à partir du tableau suivant :

Vous avez moins de 9 points

Vous êtes définitivement fâchée avec le golf

Le golf est mission impossible. Quels que soient vos efforts, vous manquez de concentration et avez souvent les nerfs à fleur de peau. Vous n’avez pas fait vôtre l’adage « Aux innocentes les mains pleines ». Débutante vous êtes, débutante vous resterez. Votre manque de confiance vous fait dire, par dépit : « C’est un sport d’homme ! » Vous songez sérieusement à vous tourner vers un autre passe-temps. Vous ne reprendrez pas votre licence l’an prochain.

 

Vous avez entre 9 et 16 points

Vous êtes « zen »

Rien ne semble devoir troubler votre « zénitude ». Vous êtes plus adepte du bouddhisme que du training-center. Votre confiance en vous (parfois surdimensionnée) vous fait planer sur les greens. Vous ignorez les obstacles. Votre handicap ne vous gêne pas. L’indifférence que vous portez aux remarques de vos partenaires vous pousse de l’avant. Votre désinvolture vis-à-vis de l’Étiquette vous rend plus légère. Gagner ou perdre, quelle importance ? Il s’agit de participer. Pour vous, le golf est avant tout un « amusement ».

 

Vous avez entre 16 et 24 points

Vous êtes déterminée

Index 15, vous rêvez de jouer le par. Déjà à l’âge de 13 ans, chez les benjamines de votre club, vous faisiez de votre mieux pour faire plaisir autour de vous (parents, amis, profs d’Eps…). Tenace, vous avez réduit au fil du temps votre handicap. Vous êtes ce qu’on appelle une « battante ». Et quand parfois le doute vous envahit, votre individualisme vous permet de surmonter l’obstacle. Bien sûr, vous aimeriez gagner, rien qu’une fois dans votre vie. Vous le méritez !

 

Vous avez plus de 24 points

Vous avez le don !

Le fair-play vous caractérise. Vous êtes respectueuse des Règles. Votre style s’exprime déjà dans votre swing. Vous vous remettez aussi rapidement d’un triple bogey que d’un chagrin d’amour. Vous croyez en vos chances. Davantage que le score, c’est votre propre performance qui importe à vos yeux. Vous avez l’étoffe d’une proette !