Lexi Thompson fut victime en début d'année d'un signalement de spectateur lui ayant coûté la victoire au ANA Inspiration.
Lexi Thompson fut victime en début d'année d'un signalement de spectateur lui ayant coûté la victoire au ANA Inspiration. © AFP
News

Règles de golf – L’arbitrage vidéo pour mettre fin aux signalements de spectateurs…

En début d’année, un e-mail accusateur avait privé Lexi Thompson du titre à l’ANA Inspiration. Désormais, les spectateurs n’auront plus leur mot à dire et un arbitrage vidéo officiel sera mis en place pour déceler très vite toute infraction.

Publié le

On se souvient tous, il y a 8 mois, du terrible dénouement de l’ANA Inspiration, premier majeur féminin de l’année 2017, lorsque Lexi Thompson s’était vu infliger une pénalité de 4 coups, le lendemain de l’infraction, et avait laissé échapper un titre qui lui semblait promis, suite au signalement d’un téléspectateur. Les instances dirigeantes du golf que sont l’USGA et le Royal & Ancient ont décidé d’agir, un an avant la grande réforme des règles de golf et éviter ainsi de connaître en 2018 la même mésaventure plutôt dommageable à l’image du golf.

Les spectateurs resteront des spectateurs

Ainsi dès le 1er janvier 2018, un arbitrage vidéo sera mis en place sur les principaux circuits mondiaux : European Tour, PGA Tour, LET et LPGA Tour avec derrière leur écran, un ou plusieurs arbitres chargés de déceler les éventuelles infractions et d’intervenir le plus rapidement possible. Dans le même temps, il a été décidé que les interventions externes de téléspectateurs de quelle que nature qu’elles soient (appels, e-mails, réseaux sociaux…) seront désormais irrecevables. En d’autres termes un spectateur devra rester uniquement un spectateur !

Fin de la double peine

En ce qui concerne les moyens de la preuve, seules les images officielles tournées par les chaînes de télévisions feront foi. Exit les vidéos amateurs tournées sur un smartphone. Et en cas de doute, le jugement du joueur devra être accepté, même s’il est avéré plus tard, par l’usage de la vidéo, qu’il était inexact. Les officiels ont également ajouté un nouvel amendement aux règles qui supprime la pénalité de deux coups pour avoir signé une mauvaise carte, lorsque le joueur n’est pas au courant de la pénalité encourue. Une double peine particulièrement injuste.

Lexi, sans rancune

En effet, Lexi Thompson avait écopé, non seulement, d’une pénalité de deux coups pour avoir, la veille, mal replacé sa balle sur un green, mais aussi de deux coups supplémentaires pour avoir signé une carte incorrecte… puisqu’il n’y figurait pas la pénalité dont elle ignorait l’existence ! « Je félicite l’USGA et le R&A dans leur volonté de réviser les règles de golf, afin d’éviter ces cas de figure malheureux, qui se sont multipliés ces dernières années. Je leur suis reconnaissante de cette décision qui évitera à l’avenir que d’autres joueuses et joueurs aient à connaître ce genre de situation », a commenté Lexi sur les réseaux sociaux et dont la plus belle revanche serait de remporter l’ANA Inspiration 2018.