L'étude de la ligne de putt, un moment crucial sur le green.
L'étude de la ligne de putt, un moment crucial sur le green. © AFP
Quiz

Quiz Règles – Gardez la ligne !

Etes-vous incollable concernant les règles de golf ? Voici 4 cas pour tester vos connaissances à propos de la ligne de putt. Répondez par vrai ou faux.

Publié le

Cas n°1

De nombreuses petites feuilles reposent sur votre ligne de putt. Vous décidez de les enlever d’abord avec le revers de la main, comme recommandé. Mais comme elles s’accrochent, vous essayez avec votre casquette, une serviette, puis avec la paume de la main. Or, selon votre partenaire, les techniques que vous avez employées sont interdites.

Faux. Rien n’interdit d’enlever un détritus sur sa ligne de putt avec une casquette ou une serviette (et même un aspirateur !), à condition que le joueur ne tasse rien, selon la règle 16-1a (i). Il peut également utiliser la paume de la main, s’il ne le fait pas avec l’intention de tester la surface du green (règle 16-1d). Mais s’il existe le moindre doute sur l’intention du joueur, celui-ci doit être pénalisé.

Cas n°2

Vous avez un putt court pour terminer le trou. Vous demandez l’autorisation de finir mais pour éviter de marcher sur la ligne de putt de l’un de vos co-compétiteurs, vous placez vos pieds de part et d’autre de votre propre ligne de putt. Vous encourez, pour cela, une pénalité.

Faux. La règle 16-1e interdit, en effet, de placer ses pieds sur ou de part et d’autre de sa ligne de putt ou de son prolongement derrière la balle. Sauf si, comme le stipule l’exception, le joueur le fait par inadvertance ou pour éviter de marcher sur la ligne de putt d’un autre joueur.

Cas n°3

C’est à votre tour de jouer, votre balle repose sur le green et votre adversaire marche lourdement sur votre ligne de putt. Lorsqu’il s’en rend compte, il se confond en excuses. Mais le sol est si meuble que le green s’en trouve fortement marqué. Comme votre ligne de putt a été endommagée, vous pouvez obtenir un dégagement.

Vrai. Selon l’équité (règle 1-4), le joueur a le droit d’avoir sa ligne de putt restaurée dans son état initial. S’il n’est pas possible de réparer la ligne de putt, le joueur est aussi en droit de demander au comité un dégagement, selon la règle du terrain en réparation (25-1b(iii)), à savoir la placer au point le plus proche d’où il n’est plus gêné. Quant au joueur indélicat qui a marché sur votre ligne de putt, il n’encourt aucune pénalité si c’était accidentel, mais deux coups si c’était volontaire.

Cas n°4

Alors que vous êtes en train d’étudier votre ligne de putt sur le green, votre partenaire de double prend en charge le drapeau. Il se déplace de 10 centimètres et vous lance : « Si tu vises mon pied gauche, tu seras pleine ligne ». Vous encourez deux coups de pénalité en stroke-play ou la perte du trou en match-play.

Vrai. Le fait de positionner son pied afin d’indiquer une ligne de putt est une infraction à la règle 8-2b. Dans votre cas, comme votre partenaire a placé son pied délibérément, l’infraction ne peut plus être corrigée, même s’il enlevait ensuite son pied. En revanche, si votre partenaire n’avait pas placé ses pieds dans le but de vous indiquer une ligne de putt et vous avait, par la suite, suggéré de les viser en ayant pris soin, avant le coup, de déplacer ses pieds dans une position qui ne montrait plus la ligne, l’infraction aurait encore pu être corrigée.