Certains "éléments extérieurs" s'invitent à nos parties de golf...
Certains "éléments extérieurs" s'invitent à nos parties de golf... © AFP
Quiz

Quiz règles - La balle en mouvement déplacée

Etes-vous incollable concernant les règles de golf ? Voici quelques cas pour juger de vos connaissances lorsque votre balle en mouvement est déplacée. Répondez par vrai ou faux.

Publié le

Cas n°1

Vous égarez votre drive en direction du fairway voisin et votre balle vient rouler vers un autre joueur, alors qu’il était en train de frapper sa propre balle. Sans le vouloir, il expédie votre balle qui était encore en mouvement vers une zone où elle sera difficile à retrouver, alors que la sienne parcoure péniblement 10 mètres. Heureusement, vous avez tous les deux le droit de rejouer votre coup.

Faux. Comme ce joueur est un élément extérieur par rapport à vous, selon la règle 19-1, vous devez soit jouer votre balle comme elle repose, sans pénalité, si vous la retrouvez, soit procéder selon la règle 27-1 de la balle perdue, si vous ne la retrouvez pas. Quant à l’autre joueur, il doit également jouer sa balle comme elle repose, sans pénalité.

Cas n°2

Depuis l’avant-green, vous réalisez une approche qui vient rouler en direction du drapeau. À 30 centimètres de celui-ci, vous voyez un oiseau prendre votre balle dans son bec, s’envoler avec et la laisser tomber à 4 mètres du drapeau ! Vous devez désormais jouer ce long putt pour sauver votre par.

Faux. Si votre balle avait été simplement déviée par un oiseau, un chien ou tout autre élément extérieur, vous auriez dû la jouer, sans pénalité, à l’endroit où elle reposait, selon la règle 19-1. En revanche, comme l’oiseau a emporté votre balle, vous devez la replacer, toujours sans pénalité, aussi près que possible de l’endroit où elle se trouvait lorsque l’oiseau s’en est emparé (règle 18-1).

Cas n°3

À l’adresse dans un grand bunker très pentu, vous jouez votre coup, mais votre balle vient taper la butte et revient en arrière. Elle s’arrête contre votre pied. Et lorsque vous levez la jambe, elle roule dans votre trace de pas ! Vous êtes pénalisé d’un coup et devez jouer la balle là où elle s’était arrêtée contre votre pied.

Vrai. Selon la règle 19-2, vous encourez une pénalité d’un coup pour avoir accidentellement dévié ou arrêté votre balle. Et vous devez la replacer là où elle s’était immobilisée contre votre pied. Si vous ne la replacez pas avant de jouer, vous encourez une pénalité supplémentaire de deux coups selon la règle 18-2.

Cas n°4

Un joueur décide, à votre insu, de déplacer votre sac, car il craint que celui-ci ne vous gêne lors de votre coup. Mais alors que vous jouez, votre balle vient heurter votre sac. Vous ne devez pas être pénalisé.

Vrai. Comme vous ne saviez pas que l’autre joueur avait déplacé votre sac, selon l’équité (règle 1-4), aucune pénalité ne doit vous être infligée, mais vous devez jouer la balle comme elle repose. En revanche, s’il avait déplacé votre sac à votre demande ou si vous aviez accepté le fait qu’il le déplace, vous auriez écopé d’une pénalité d’un coup et dû jouer la balle là où elle reposait, selon la règle 19-2.

Cas n°5

Dans un match-play, votre balle heurte le chariot de votre adversaire, puis le vôtre. Vous avez le droit de rejouer votre coup.

Vrai. En match-play et parce que votre balle a touché en premier le chariot de l’adversaire, vous avez le droit de rejouer votre coup, sans aucune pénalité, selon la règle 19-3. Vous pourriez aussi jouer la balle comme elle repose, mais avec un coup de pénalité, puisque votre balle a heurté ensuite votre propre équipement. En revanche, en stroke-play, vous n’auriez qu’une solution : jouer la balle comme elle repose, avec un coup de pénalité, et cela même si vous avez touché en premier le sac de votre co-compétiteur.

Cas n°6

Alors que vos balles sont sur le green, vous invitez la partie qui vous précède à passer. L’un de ces deux joueurs, Étienne, envoie sa balle sur le green, tandis que l’autre envoie la sienne dans les arbres. Pendant qu’ils vont chercher la balle égarée, vous décidez de continuer à putter. Mais votre balle vient heurter celle d’Étienne. Comme Étienne n’est pas dans votre partie, vous n’encourez aucune pénalité.

Faux. Selon la règle 19-5, vous encourez bien une pénalité de deux coups pour avoir touché une balle au repos, puisque les deux balles étaient sur le green. Et vous devrez jouer votre balle comme elle repose. Étienne, lui, pourra replacer sa balle sans pénalité, selon la règle 18-5.

Cas n°7

En stroke-play, alors que l’un de vos co-compétiteurs putte, vous laissez tomber, par inadvertance, la balle que vous aviez dans la main. Celle-ci vient dévier sa balle encore en mouvement. Votre co-compétiteur peut rejouer son coup sans pénalité.

Vrai. La balle ayant été déviée par un élément extérieur en mouvement, en stroke-play, le joueur doit annuler et rejouer son coup, sans pénalité, selon la règle 19-1b. En match-play, la règle 19-3 s’appliquerait et le joueur aurait deux options : annuler le coup et rejouer ou jouer sa balle comme elle repose. Dans les deux cas, vous n’encourez, vous, aucune pénalité pour votre maladresse.

Cas n°8

Après avoir attaqué un green à l’aveugle, vous constatez, en arrivant à vos balles, qu’elles se trouvent toutes les deux à 4 mètres du drapeau. Vous et votre co-compétiteur (en stroke-play) prenez deux putts chacun et passez au trou suivant. Après votre partie, l’un des joueurs de la partie précédente vous lance : « C’est dommage, vous étiez à 50 centimètres du trou avant que l’autre balle vous déloge ». Vous et votre co-compétiteur devez être disqualifiés tous les deux.

Faux. Au moment des faits, vous ne pouviez pas savoir que votre balle avait été déplacée par celle de votre co-compétiteur. En jouant votre balle là où se trouvait, vous avez donc bien agi. Tout comme votre co-compétiteur qui, en vertu de la règle 19-5a, devait jouer la balle comme elle reposait.