Le tournoi Evian Championship
Le tournoi Evian Championship
Tournois

L'Evian Championship 2016 : la 5e levée

L’Évian Championship, le dernier tournoi du Grand Chelem de la saison féminine, se disputera du 15 au 18 septembre sur le parcours du resort haut-savoyard. Toutes les meilleures joueuses du monde seront présentes pour cette 23e édition, à commencer par Lydia Ko, n° 1 mondiale et tenante du titre.

Publié le Mis à jour le

Trois ans après avoir acquis son statut de Majeur, l’Évian Championship constituera une fois encore le dernier grand rendez-vous de la saison golfique féminine. Du 15 au 18 septembre, toutes les meilleures joueuses du monde seront présentes au bord du lac Léman pour tenter de soulever l’un des trophées les plus convoités du circuit. L’an passé, à Évian, Lydia Ko n’avait pas manqué l’occasion de remporter le premier grand tournoi de sa carrière, devenant par la même occasion la plus jeune joueuse de tous les temps à s’imposer en Grand Chelem à l’âge de 18 ans 4 mois et 20 jours.

Douze mois plus tard, la prodige néo-zélandaise arrive en France avec un Majeur de plus dans ses bagages, l’Ana Inspiration, un succès acquis au mois d’avril dernier. Confortablement installé au sommet de la hiérarchie mondiale, l’élève de David Leadbetter fera bien évidemment partie des favorites à sa propre succession. Son jeu, axé sur la précision et la stratégie, convient, il est vrai, à merveille au parcours de l’Évian Resort Golf Club. Après la transformation totale de 2013, les travaux de cette année se sont limités aux bunkers, dont la totalité a été vidée et revêtue de Capillary Concrete, le même revêtement qui est utilisé au Golf National. Pour le reste, avec ses fairways étroits et légèrement pentus, ses roughs denses et ses greens ultrarapides, le parcours haut-savoyard va constituer une nouvelle fois un test redoutable pour toutes les participantes.

Un plateau de rêve

Elles seront nombreuses à vouloir empêcher Lydia Ko de réaliser le doublé. À commencer par la Thaïlandaise Ariya Jutanugarn, récente vainqueur du Ricoh Women’s British Open, à Woburn, et désormais n° 2 mondiale. Une autre gagnante de Grand Chelem, la Canadienne Brooke Henderson, 18 ans et n° 3, sera également une sérieuse prétendante, tout comme l’Américaine Lexi Thompson, n° 4. Grande première, cinq joueuses ont obtenu leur ticket par le biais de trois qualifications disputées en Europe, aux États-Unis et en Corée. Un nouveau système qui a permis notamment à la Russe Maria Verchenova, vainqueur de l’épreuve qualificative disputée à Évian en juin, d’obtenir le précieux sésame. Malheureusement, la Coréenne Inbee Park, qui a triomphé à Evian en 2012 et qui vient de remporter les jeux Olympiques de Rio est forfait à cause d'une blessure au pouce. 

Trois Françaises, enfin, devraient être au départ : Karine Icher, 40e du LPGA Tour, Céline Herbin, qui a remporté le Lacoste Ladies Open de France l’an dernier, et Isabelle Boineau, qui s’est récemment imposée à l’Open d’Écosse féminin. Au total, elles seront ainsi 120 joueuses à prendre le départ de cette 23e édition.

Pendant le tournoi, les 40 000 spectateurs attendus sur l’ensemble de la semaine pourront, comme d’habitude, profiter des installations du village officiel. Parmi les nombreuses activités proposées, un Trackman situé sous l’auvent du practice pour analyser son swing, un putting green et des cages de frappe à l’espace Renault/Infiniti, la possibilité de faire broder tout polo acheté à la boutique Lacoste, mais aussi une fan zone Évian. Sans oublier, la présence de quatre start-up (Vogo Sport, Fitness Connect, eGull Golf et LSee) qui proposeront au public des animations très « connectées ». Samedi soir, enfin, la remise du Rolex Annika Major Award se déroulera à la Grange au Lac, à Évian. L’occasion de couronner la meilleure joueuse de la saison en Grand Chelem.