Golf Magazine
Tournois

The Evian Championship en 5 grandes dates

Créé en 1994, le tournoi d’Evian a su gravir les échelons au fil du temps jusqu’à compter aujourd’hui parmi les cinq épreuves féminines les plus importantes au monde. De l’Evian Masters à The Evian Championship, retour sur cinq dates qui ont marqué l’histoire du tournoi.

Publié le Mis à jour le

1- 1994

L’Evian Masters est lancé ! 90 ans après sa création, le parcours accueille finalement une épreuve du circuit européen féminin. Fondé par Antoine et Franck Riboud avec l’aide de la directrice du golf Valérie Pamard, l’Evian Masters est pour sa 1ère édition doté de 232 500 £ (déjà la 2e dotation la plus élevée du circuit). Helen Alfredsson, qui remporta l’Evian Masters cette année-là marquera le tournoi avec deux nouvelles victoires (en 1998 et en 2008), tout comme la championne anglaise Laura Davies, titrée deux fois (en 1995 et en 1996).

 

2- 2000

Pour sa 7e édition, l’Evian Masters est pour la première fois co-sanctionné par le circuit américain, attirant les meilleures joueuses du LPGA Tour. La Suédoise Annika Sorenstam s’impose face à Karrie Webb, alors n°1 mondiale, dans ce tournoi où la dotation atteint le million de livres sterling. L’année suivante, l’Evian Masters est doté de 1,5 millions de livres, constituant la dotation la plus élevée d’Europe. Sorenstam, de son côté, remportera une nouvelle fois le trophée à Evian en 2002.

 

 

3- 2003

Nouvelle date en juillet pour l’Evian Masters qui se joue désormais une semaine avant le British Open féminin. La victoire revient à Juli Inkster, qui avec un score de -21 réalise le record du tournoi. La dotation ne cesse d’augmenter pour atteindre 2,5 millions de dollars en 2004 (année où l’on découvre le phénomène Michelle Wie, âgée de 14 ans seulement) puis 3 millions en 2006. Lors de cette même année est inauguré le Masters Training Center, permettant aux joueuses de s’entraîner dans les meilleures conditions.

 

4-2007

Pour la première fois, un cut fait son apparition et 90 joueuses ont l’opportunité de jouer le tournoi. L’Evian Masters revêt un aspect de plus en plus sportif et compétitif. Le champ s’élargira même en 2010 à 111 joueuses. L’apothéose arrive un an plus tard, en 2011, lorsque le directeur du tournoi, le président de l’Evian Masters et le directeur de la LPGA annoncent le passage du tournoi au statut de Majeur en 2013…

 

5-2013

L’Evian Masters devient The Evian Championship et se dote d’un parcours fortement remanié. Pour le premier Majeur sur le territoire français, la Norvégienne Suzann Petersen s’impose, devançant une jeune amateur de 16 ans, Lydia Ko. Deux ans plus tard, en 2015, la Néo-Zélandaise alors devenue pro s’impose avec six coups d’avance sur sa première poursuivante, et devient, à 18 ans et 4 mois, la plus jeune joueuse de l’Histoire à remporter un Majeur.