Eagle de Rory McIlroy sur le trou n°16 d'Hazeltine. L'Europe revient à deux coups des USA.
Eagle de Rory McIlroy sur le trou n°16 d'Hazeltine. L'Europe revient à deux coups des USA. © AFP / Getty Images
Tournois

L'Europe réduit l'écart

Après après avoir perdu les foursomes du matin 4 à 0, les Européens sont bien revenus en remportant trois des quatre balles de l'après-midi. Après cette première journée, les Américains mènent 5 à 3. La composition des foursomes de samedi est connue. 

Publié le

La première journée de la 41e édition de la Ryder Cup a donné lieu à des scénarios bien différents. Après une matinée complètement dominée par les Américains (4 victoires à 0 lors des foursomes), l'après-midi a tourné nettement à l'avantage des Européens.


Le premier point de l'équipe européenne était remporté par Henrik Stenson et Justin Rose. Le Suédois, auteur de quelques coups de fers assassins (7 birdies au total), et l'Anglais (6 birdies), qui rentrait le putt gagnant sur le trou n°14, s'imposaient 5 et 4 devant Jordan Spieth et Patrick Reed, prenant ainsi leur revanche du matin.


Un peu plus tard, les Américains reprenaient quatre points d'avance grâce au duo formé par Brandt Snedeker, toujours aussi redoutable sur les greens, et Brooks Koepka, impressionnant de puissance. Un tandem qui s'imposait 5 et 4 devant Martin Kaymer et Danny Willett.


Heureusement pour les Européens, les deux derniers points leur revenaient. C'est tout d'abord les Espagnols Sergio Garcia et Rafael Cabrera Bello, très à l'aise côte à côte, qui l'emportaient 3 et 2 devant JB Holmès et Ryan Moore. Malgré deux birdies de Moore au 14 et au 15, la paire ibérique réussissait un ultime birdie au 16 pour s'imposer.


C'était ensuite Rory McIlroy associé au rookie belge Thomas Pieters qui faisaient chuter Dustin Johnson et Matt Kuchar. En tête 4 up au départ du 13, McIlroy et Pieters perdaient le 14 et le 15. Mais sur le trou n°16, un par 5, McIlroy enchaînait un drive parfait, un sublime coup de fer et un putt de cinq mètres pour signer l'eagle de la victoire. Un succès qui permettait à l'Europe de revenir à deux longueurs des Etats-Unis (5-3) à l'issue de cette première journée.

 

 

 

VENDREDI - Foursomes

J. Spieth - P. Reed (USA) / H. Stenson - J. Rose (EUR) 3 et 2

P. Mickelson - R. Fowler (USA) / R. McIlroy - A. Sullivan (EUR) 1 up

J. Walker- Z. Johnson (USA) / S. Garcia - M. Kaymer (EUR) 4 et 2

D. Johnson - M. Kuchar (USA) / L. Westwood - T. Pieters (EUR) 5 et 4

 

 

VENDREDI - Quatre Balles

J. Spieth - P. Reed (USA) / H. Stenson - J. Rose (EUR) 5 et 4

JB Holmes - R. Moore (USA) / S. Garcia - R. Cabrera Bello (EUR) 3 et 2

B. Snedeker - B. Koepka (USA) / M. Kaymer - D. Willett (EUR) 5 et 4

D. Johnson - M. Kuchar (USA) / R. McIlroy - T. Pieters (EUR) 3 et 2

 

 

TOTAL après la première journée : USA - EUROPE 5-3

SAMEDI - Foursomes

(heure française)

14h35 : P. Mickelson - R. Fowler (USA) / R. McIlroy - T. Pieters (EUR)

14h50 : B. Snedeker - B. Koepka (USA) / H. Stenson - M. Fitzpatrick (EUR)

15h05 : J. Walker - Z. Johnson (USA) / J. Rose - C. Wood (EUR)

15h20 : J. Spieth - P. Reed (USA) / S. Garcia - R. Cabrera Bello (EUR)