Brooks Koepka, vainqueur de l'US Open 2017
Brooks Koepka, vainqueur de l'US Open 2017 © AFP
Tournois

Le sacre de Koepka !

À l’US Open, Brooks Koepka a rendu une dernière carte de 67 (-5) pour s’offrir son premier titre dans un tournoi du Grand Chelem.

Publié le

En jouant les scores de 67, 70, 68 et 67, le Floridien a été l’un des joueurs les plus réguliers de ce 117ème US Open. Avec seulement 5 bogeys au compteur contre 21 birdies, Brooks Koepka (27 ans) termine à -16 et égalise le record du tournoi à l’US Open, à égalité avec Rory McIlroy en 2011. Le Floridien fut imperturbable ce dimanche notamment au putting comme le prouvent ses 3 birdies de suite au 14, 15 et 16 avec seulement 1 putt à chaque fois ! Il fut aussi le joueur ayant touché le plus de greens (86%) et le plus précis au drive avec 49 fairways trouvés sur 56 (87%) sur le difficile et venté tracé d’Erin Hills (Wisconsin).

Relégués à la deuxième place, à -12, à 4 coups du vainqueur, Brian Harman et Hideki Matsuyama ont été impuissants face à la machine Koepka. Pourtant parti en tête ce dimanche, Brian Harman n'a pu faire mieux qu'un 72, insuffisant pour inquiéter son compatriote. Le même score a été rendu par le Britannique Tommy Fleetwood qui termine seul 4e à 5 coups de Brooks Koepka. Seul le Japonais Hideki Matsuyama a été en mesure de venir titiller le futur vainqueur. Leader au club-house, le Nippon, désormais n°2 mondial a regardé sur les écrans les birdies de l’Américain. Il en fallait plus ce week-end pour stopper l'envolée de Brooks Koepka qui remporte la 8e victoire de sa carrière, la deuxième sur le PGA Tour et surtout son premier majeur.

Les Américains Rickie Fowler, Xander Schauffele et Bill Hass se partagent la 5ème place en jouant -10. Les trois Français engagés n’ont pas passé le cut. (Stalter 149ème +5, Bourdy 149ème +5, Levy 152ème +8)