L'Anglais Paul Waring, leader du premier tour du HNA Open de France en pleine lecture de pente sur le green.
L'Anglais Paul Waring, leader du premier tour du HNA Open de France en pleine lecture de pente sur le green. © AFP
Tournois

Paul Waring, seul en tête

À l’issue du premier tour du HNA Open de France, l'Anglais Paul Waring a pris la tête du tournoi à -7 (64). Il est talonné par trois joueurs à deux coups, l’Anglais Nathan Kimsey, le Suédois Alexander Bjork et le Belge Thomas Pieters à -5. Adrien Saddier est le meilleur français, 8e à -3 (68).

Publié le

La première journée du HNA Open de France a connu des conditions climatiques difficiles, alternant, pluie, soleil et vent. Pas de quoi perturber, l'Anglais Paul Waring, qui a réalisé un premier tour fantastique avec 7 birdies et aucun bogey. "Je suis ravi de mon score mais cela a été animé car je n'ai touché que cinq fairways. En revanche, mon petit jeu a été incroyable et j'ai rentré de nombreux putts pour sauver le par", a expliqué le leader du premier tour. Il est talonné par un groupe de trois joueurs: l’Anglais Nathan Kimsey, (660e joueur mondial), le Suédois Alexander Bjork, qui rend également une carte sans le moindre bogey et le joueur de Ryder Cup, le Belge Thomas Pieters. Les trois hommes sont en embuscade à la 2e place, à -5, à 2 coups du leader.

45 joueurs sous le par

Du côté des autres favoris à la victoire, l'Anglais Tommy Fleetwood, actuellement 2e de la Race to Dubai est à -4 à 3 coups. Tandis que l'Irlandais Graeme McDowell, l'Allemand Martin Kaymer ou le Suédois Alex Noren sont tous les trois à la 15e place grâce chacun à une carte de 69 (-2). L'Espagnol Jon Rahm est un tout petit peu plus loin à -1, à cause notamment d'un double bogey au trou 13. Mais il fait lui aussi partie des 45 joueurs de ce premier tour à avoir scoré sous le par !

Adrien Saddier, meilleur Français

La meilleure prestation Française est à mettre au crédit d'Adrien Saddier. Le joueur du Challenge Tour a rendu une première carte de 68 (-3), avec deux birdies et un eagle sur ses trois premiers trous. Il est à la 8e place ex-æquo: "J'ai fait un départ d'anthologie : il est certain que birdie-birdie-eagle, cela met dans un bon rythme. Mais la clef sur ce parcours, c'est vraiment de prendre les fairways. Le parcours est dans un état parfait et j'aimerais vraiment bien figurer cette semaine". Une très belle entrée en matière pour le joueur d'Esery qui avait été l'an dernier le héros malheureux de la Race to Oman, échouant d'une place et de quelques points à s'assurer la montée directe sur le circuit européen. Trois autres joueurs Français sont juste derrière à -2 (69), à la 15e place provisoire. Il s'agit de Gary Stal, Clément Berardo et notre n°1 tricolore Alexander Levy.