Adrien Saddier sera dimanche, parmi les candidats à la victoire...
Adrien Saddier sera dimanche, parmi les candidats à la victoire... © AFP
Tournois

HNA Open de France – Adrien Saddier revient dans la course

Adrien Saddier rend un superbe 68 en ce 3e jour du HNA Open de France et se place en 10e position, à -4. Il est à quatre coups des leaders Alexander Bjork et Peter Uihlein, à -8.

Publié le Mis à jour le

Adrien Saddier a prouvé qu’il était l’un des hommes en forme de ce HNA Open de France. Le Français, qui évolue cette année sur le Challenge Tour, signe un nouveau score de 68 lors du 3e tour, pour occuper la 10e place provisoire, à -4. Il s’agit tout simplement du meilleur score du jour, une excellente marque qu’il partage avec l’Anglais Andy Sullivan, 3e à -7. En effet, avec seulement 14 scores sous le par ce samedi, le tracé de l’Albatros au Golf National, rendu lourd et peu roulant à cause des pluies du matin, a donné beaucoup de mal aux joueurs.

Deux leaders avant le dernier tour

A la veille du dernier tour, le french open se retrouve donc avec deux leaders, le Suédois Alexander Bjork, dont le 70 lui permet de rester en haut du leaderboard et l’Américain Peter Uihlein, fils du patron d’Acushnet (Titleist-Footjoy), auteur d’un 71. Les deux hommes sont à -8 et devancent d’un coup un groupe de trois joueurs : le Belge Thomas Pieters, 69 avec un excellent retour en 32 et deux Anglais, Andy Sullivan, donc et la nouvelle sensation d’Outre-Manche aux cheveux longs et au pantacourt ce samedi, Tommy Fleetwood, qui score en 71.

Les favoris en embuscade

Tous les favoris sont donc au rendez-vous, puisque l’Espagnol Jon Rahm, 16e à -3 ou le Suédois Alex Noren et l’Anglais Lee Westwood, 10e à -4 sont en embuscade. Au total 15 joueurs se tiennent en 4 coups avant le dernier tour, promettant un fantastique finish. Le principal perdant de la journée étant le jeune Espagnol Adrian Otaegui, parti en tête et dont le 74 le fait reculer à la 7e place, à -5.

Du côté des Français

Seuls Adrien Saddier (68), 10e à -4, Mike Lorenzo-Vera (70), qui n'a pas scoré une seule fois au dessus du par et Grégory Havret (71), 16e à -3 mais aussi Gary Stal (69), 21e à -2 ont su tirer leur épingle du jeu. Les autres tricolores ont peiné sur les fairways de l’Albatros, à commencer par Alexander Levy dont le 74 avec un double bogey au 15 le relègue à la 39e place à +1. Quant à nos deux meilleurs Français après le cut, ils sombrent dans les profondeurs du classement. Romain Langasque rend un 77 avec 41 coups au retour. Il pointe à +2 à la 44e place. Quant à Grégory Bourdy, il concède un 79 avec un retour en 45, comptant un triple au 13 et un quintuple bogey, sur le par 4 du 18 ! En effet, alors qu'il a flirté avec le haut du leaderboard à mi-parcours, le bordelais écope d’une pénalité de 4 coups pour une balle mal droppée au 18 et une carte signée avec un score incorrect. Il avait signé pour un 5… Il est à la 54e place à +4. Damien Perrier, 62e à +5, et Sébastien Gros et Julien Quesne, 66e à +6 figurent en queue de peloton.