Sung Hyun Park a pris la tête du premier tour de l'Evian Championship.
Sung Hyun Park a pris la tête du premier tour de l'Evian Championship. © AFP
Tournois

Evian Championship - Park qui rit et Ryu qui pleure

La Coréenne Sung Hyun Park a pris la tête de cet Evian Championship à la faveur d’un 63 (-8), tandis que sa compatriote et n°1 mondiale So Yeon Ryu est reléguée en 86e position à + 4. La veille, cette dernière était co-leader à -2 après 5 trous…

Publié le

Cette fois c’est parti, l’Evian Championship 2017 a bien débuté ce matin, vendredi, pour une épreuve que l’on sait d’ores et déjà réduite à 54 trous. Un format inhabituel pour un tournoi majeur mais auquel ont dû se résoudre les officiels à cause de conditions météorologiques particulièrement mauvaises… La décision d’effacer tous les scores du jeudi a fait grincer pas mal de dents, du côté des fans comme des joueuses.

Le golf est par essence injuste

La plus virulente fut l’Américaine Jessica Korda, co-leader à-2 après 8 trous, le jeudi. « Ils voulaient que ce soit plus juste pour tout le monde. Mais le golf n’est jamais juste, que vous jouiez le matin ou l’après-midi les conditions ne sont jamais les mêmes. C’est un jeu d’extérieur, il faut accepter cette part d’injustice ! J’étais très énervée hier jusqu’à 21h et puis je me suis dit c’est comme ça, passe à autre chose… », a commenté en conférence de presse la jeune femme qui a finalement rendue une carte de 67 (-4) pour se retrouver 5e ex-aequo à l’issue de ce premier tour.

So Yeon Ryu en fin de classement

Mais à ce petit jeu de la remise à zéro des scores, les joueuses ont connu des fortunes diverses. La plus malheureuse fut la Coréenne So Yeon Ryu qui faisait la course en tête hier, co-leader à -2 après 5 trous dans la tempête… Or, si le calme était aujourd’hui revenu sur le parcours d’Evian, ce n’était plus vraiment le cas du jeu de la n°1 mondiale, auteur d’un 75 (+4) qui la relègue très loin de la tête à la 86e place. D’autres au contraire ont bien profité des effets salvateurs de la gomme magique d’Evian comme l’Australienne Katherine Kirk, +5 hier et qui termine finalement ce premier tour à -5 (66), à la 3e place ex-aequo, au côté de la Suédoise Anna Nordqvist et un coup derrière la Thaïlandaise Moriya Jutanugarn, 2e à -6.

Sung Hyun Park sauvé des eaux

Mais la grande gagnante de toute cette histoire est bien la Coréenne Sung Hyun Park. Complètement passée à côté de son sujet hier, la n°3 mondiale était +6 après 5 trous… Le lendemain, la gagnante du dernier US Open avait retrouvé ses esprits et le chemin des fairways pour un superbe 63 (-8) qui lui offrait tout simplement la tête du classement, avec deux coups d’avance. « Je mentirais si je disais que je n’ai pas été surprise par la tournure des événements. Mais je me suis juste concentré sur ma journée d'aujourd’hui… » s’est contenté de commenter la joueuse, consciente d’avoir bénéficié d’un sacré coup de pouce du destin.

Joanna Klatten mène le camp tricolore

Du côté des Françaises, c’est Joanna Klatten qui a pris la tête des opérations, 16e à la faveur d’une solide carte de 69. La joueuse du LPGA Tour devance ainsi notre n°1 tricolore, Karine Icher, auteur d’un timide 72 qui la place en 53e position. Les 4 autres Françaises sont plus loin puisque Marion Ricordeau est 74e à +3, Perrine Delacour et la jeune amateur Agathe Laisné sont 96e à +5, tandis qu’Isabelle Boineau ferme la marche, 107e à +6.