Shubhankar Sharma savoure sa victoire.
Shubhankar Sharma savoure sa victoire. © Getty Images
Tournois

Sharma, le nouveau prodige indien !

A 21 ans, Shubhankar Sharma remporte le Maybank Championship. Avec ce 2e titre cette saison, le prodige indien devient le nouvel homme fort de The Race to Dubai.

Publié le

En signant une dernière carte de 62 (-10), vierge de tout bogey, Shubhankar Sharma a mis tout le monde d’accord. Parti en 18e position, le joueur du DLF Golf à New Dehli en Inde n’avait qu’un objectif, faire le plus de birdies possibles ! « Au 13, je me doutais que je n’étais pas loin de la tête, mais ce n’est qu’au 16 que j’ai vu que j’avais deux coups d’avance. J’ai alors pensé qu’avec deux birdies pour finir, cela pouvait me donner une bonne chance de gagner », expliquait le joueur de 21 ans, qui a suivi son plan à la lettre.

De la 462e à la 72e place mondiale

Avec le score de -21, Shubhankar Sharma s’adjuge donc le titre au Maybank Championship sur le tracé de Saujana, en Malaisie, deux coups devant l’Espagnol Jorge Campillo. Après Jeev Milkha Singh et Anirban Lahiri, il est seulement le 3e Indien à s’imposer sur le circuit européen. Il est par contre, de loin le plus jeune. Mais ce titre est surtout la 2e victoire que s’est offerte Shubhankar Sharma cette saison, après son succès il y a quelques semaines au Joburg Open. Cela lui vaut de prendre la tête du classement de The Race to Dubai et de passer de la 462e position à la 72e place mondiale après son double succès.

4 Français dans le top 20

Les Français ont, eux aussi, animé le tournoi toute la semaine. Ainsi Matthieu Pavon et Romain Wattel prennent la 11e place ex-aequo à -14, à 7 coups du prodige indien. Tandis que Mike Lorenzo-Vera et Benjamin Hebert bouclent leur tournoi juste un coup plus loin, à -13, à la 17e position, avec tous les deux une décevante carte de 71. Quant à notre n°1 Français, Alexander Levy, il termine à la 55e place à -7.