Michelle Wie célèbre son putt victorieux mettant fin à presque 4 ans sans titres.
Michelle Wie célèbre son putt victorieux mettant fin à presque 4 ans sans titres. © AFP
Tournois

Michelle Wie renoue avec la victoire

Cela faisait plus de 1300 jours que Michelle Wie n’avait pas remporté un titre, depuis son US Open en 2014… L’ex-enfant prodige du golf vient de s’imposer au HSBC Women’s World Championship, le même week-end que Phil Mickelson, un autre « revenant » …

Publié le

Depuis l’extérieur du green, c’est grâce à un superbe putt de près de 11 mètres que Michelle Wie met fin à 1365 jours sans victoires… Avec cette ficelle magistrale, la jeune Américaine remporte le HSBC Women’s World Championship à Singapour, son premier titre depuis l’US Open 2014 et à -17 bat d’un coup ses quatre poursuivantes, ses compatriotes Nelly Korda et Danielle Kang, la canadienne Brooke Henderson et la coréenne Jenny Shin.

Un 5e titre pour Michelle Wie

L’an dernier, en tête de ce même tournoi après trois tours, Michelle Wie avait laissé échapper la victoire. « Je voulais à tout prix gagner. J’avais l’impression de ne pas avoir terminé le travail l’an dernier… », expliquait la jeune femme de 28 ans dont l’ultime carte de 65 (-7), vierge de tout bogey, sur le tracé de Sentosa lui offrait le 5e titre d’une belle carrière, et pourtant bien loin des espoirs placés en elle…

Surmédiatisation et blessures

En effet, battant les records de précocité les uns après les autres, on lui prédisait un avenir à la Tiger Woods. Mais la réalité fut plus difficile pour Michelle Wie. L’enfant prodige, à qui Nike avait fait signer un contrat à plusieurs millions de dollars et passée pro avant même son 16e anniversaire, s’est sûrement brûlé les ailes à force de surmédiatisation… Sans compter les problèmes de santé, avec des blessures à répétition après son titre majeur à l’US Open 2014, décroché à Pinehurst.

Phil Mickelson et Michelle Wie de retour

Mais cette adepte d’Instagram et autres réseaux sociaux n’a jamais renoncé et a continué à s’entraîner dur avec son coach David Leadbetter. Et aujourd’hui, la jeune Américaine d’origine coréenne compte déjà un palmarès enviable avec 58 top 10 à son palmarès dont 5 victoires et figure à la 14e place mondiale. A l’image d’un Phil Mickelson, lui aussi vainqueur après une longue période de disette, Michelle Wie a su revenir à son meilleur niveau et gagner à nouveau. D’autant qu’à 28 ans, la native d’Honolulu a encore de beaux jours devant elle…