Le retour de Tiger Woods au plus haut niveau est plus que jamais une réalité !
Le retour de Tiger Woods au plus haut niveau est plus que jamais une réalité ! © AFP
Tournois

Tiger Woods deuxième, comme un air de victoire…

Le retour de Tiger Woods à la compétition prend des airs de charge fantastique. Cette deuxième place au Valspar Championship, un coup derrière Paul Casey, est de très bon augure à moins d'un mois du Masters.

Publié le

Il y a des deuxièmes places qui ont le goût de la victoire. Et cette seconde marche du podium lors du Valspar Championship en fait sans aucun doute partie pour Tiger Woods. Alors que le Tigre ne jouait que son 5e tournoi, d’un retour que l’on imagine de plus en plus couronné de succès, l’ex n°1 mondial a même eu un putt au 18 pour aller décrocher un play-off face à Paul Casey. Son long putt, de près de 15 mètres, enquillé au 17 pour revenir à un coup de l’Anglais, leader à -10, nous replongeait quelques années en arrière lors des charges fantastiques du Tigre…

Paul Casey revient lui aussi au plus haut niveau

Mais au 18, le putt de Tiger Woods, un peu timide sur les greens ce dimanche, reste court. Avec ce dernier score en 70, il prend malgré tout une superbe 2e place à égalité avec Patrick Reed à -9 et un coup derrière l’Anglais Paul Casey, qui signe sur le tracé de Palm Harbor en Floride sa deuxième victoire sur le PGA Tour, et sa première victoire depuis le KLM Open 2014, sur le circuit européen… « Je veux cette victoire plus que tout, mais si je ne gagne pas, je veux que ce soit Tiger », racontait Casey au soir du cut, lui aussi revenant au plus haut niveau. Finalement son premier vœu sera exhaussé à la faveur d’un ultime 65.

L’un des plus grands come-backs de l’histoire du sport

Dès le week-end prochain, on retrouvera Tiger Woods, désormais 149e au classement mondial, à l’Arnold Palmer Invitational à Bay Hill, un tournoi qu’il a remporté à 8 reprises. Et s’il inscrivait une 9e fois son nom au palmarès, il mettrait ainsi fin à 1687 jours sans victoire et signerait sans aucun doute l’un des plus grands come-backs de l’histoire du sport. Souvenez-vous, il y a encore six mois, on se demandait si Tiger Woods ne rejouerait jamais au golf. Aujourd’hui, si son dos tient le choc, la question n’est plus de savoir s’il regagnera mais quand il regagnera. Et cela à moins d'un mois du début du prochain Masters Tournament à Augusta.