L’Europe est bien partie pour remporter la 42e édition de la Ryder Cup. Après deux journées de doubles sur le redoutable parcours de l’Albatros, les Européens ont pris un avantage important en menant 10 à 6. Mais après une nette domination dans les quatre balles du matin (3 à 1), les foursomes de l’après-midi ont été davantage équilibrés.

Le premier match de l’après-midi a été particulièrement serré. Menés dès le premier trou par Dustin Johnson et Brooks Koepka, Justin Rose et Henrik Stenson ont pris l’avantage 2 up sur le 13 avant de voir leur avance réduite à un trou après un birdie donné des Américains au 15. Mais les Européens ne craquaient pas. Stenson rentrait deux putts cruciaux de deux mètres sur le 16 et le 17 pour l’emporter 2 & 1.

Dans le deuxième match de l’après-midi, Bubba Watson et Webb Simpson ont largement battu Sergio Garcia et Alex Noren. En tête dès le premier trou, les deux Américains ont réussi 5 birdies à l’aller pour passer 4 up. Un superbe eagle sur le 14 (deuxième coup de Simpson à trois mètres du trou) leur permettait de conserver leur avance avant de s’imposer sur le 16, 3 & 2, grâce à un putt gagnant de Simpson pour un ultime birdie.

Opposé à Tiger Woods et Bryson DeChambeau, Francesco Molinari et Tommy Fleetwood ont remporté leur quatrième match en deux jours ! Les Européens ont gagné le premier trou après un coup de fer de Fleetwood à deux mètres du drapeau avant de se détacher 5 up à l’issue de l’aller. Malgré deux birdies de Woods aux 10 et 11, Molinari et Fleetwood repartaient de plus belle (birdies au 12 et au 14) pour l’emporter 5 & 4. Au total, les deux Européens auront joué -4 en 14 trous sans concéder un seul bogey…

Dans le dernier match du jour, Justin Thomas et Jordan Spieth, vainqueurs le matin, ont eu du mal à débuter devant Rory McIlroy et Ian Poulter. Menés 2 down après deux bogeys sur le 1 et le 2, les deux Américains ont élevé petit à petit leur niveau de jeu pour repasser 2 up après 9 trous puis aligner quatre birdies en cinq trous, du 11 au 15, pour l’emporter finalement 4 & 3.

Les foursomes de samedi après-midi :

J. Rose – H. Stenson (EUR) / D. Johnson – B. Koepka (USA) 2 & 1

S. Garcia – A. Noren (EUR) / B. Watson – W. Simpson (USA) 3 & 2

F. Molinari – T. Fleetwood (EUR) / T. Woods – B. DeChambeau (USA) 5 & 4

I. Poulter – R. McIlroy (EUR) / J. Spieth – J. Thomas (USA) 4 & 3

Les simples de dimanche :

12h05 : R. McIlroy (EUR) / J. Thomas (USA)

12h17 : P. Casey (EUR) / B. Koepka (USA)

12h29 : J. Rose (EUR) / W. Simpson (USA)

12h41 : J. Rahm (EUR) / T. Woods (USA)

12h53 : T. Fleetwood (EUR) / T. Finau (USA)

13h05 : I. Poulter (EUR) / D. Johnson (USA)

13h17 : T. Olesen (EUR) / J. Spieth (USA)

13h29 : S. Garcia (EUR) / R. Fowler (USA)

13h41 : F. Molinari (EUR) / P. Mickelson (USA)

13h53 : T. Hatton (EUR) / P. Reed (USA)

14h05 : H. Stenson (EUR) / B. Watson (USA)

14h17 : A. Noren (EUR) / B. DeChambeau (USA)