Si certains pouvaient en douter, Justin Rose leur a prouvé qu’il n’était pas n°1 mondial par hasard. L’Anglais vient en effet de remporter le Farmers Insurance Open, sur le tracé de Torrey Pines, à San Diego en Californie. Malgré un début de parcours un peu chaotique le dernier jour, le joueur de 38 ans, qui vient de changer de clubs en ce début de saison, a vite remis les choses au clair. Il s’impose au final en -21, deux coups devant l’Australien Adam Scott. Avec ce 10e titre sur le PGA Tour, Justin Rose devient l’Anglais le plus titré sur le circuit américain et s’octroie désormais une confortable avance sur ses poursuivants, les Américains Brooks Koepka et Dustin Johnson, au classement mondial.

Il faudra aussi compter avec Tiger Woods…

L’autre joueur a surveiller ce week-end était bien sûr Tiger Woods. L’ex n°1 mondial débutait sa saison sur ce tracé de Torrey Pines où il s’est imposé à 8 reprises tout au long de sa carrière. S’il a passé le cut de justesse, le Tigre devait signer une superbe carte le dimanche en 67 pour finir 20e ex-aequo du classement. L’Homme aux 80 victoires sur le PGA Tour pointe désormais au 12e rang mondial. Le prochain rendez-vous de Tiger Woods avec la compétition est le Genesis Open du 14 au 17 février. L’Américain doit concilier un calendrier assez léger afin de préserver son dos tout en restant au plus près de la compétition. C’est cette difficile alchimie qui lui permettra d’arriver à son meilleur niveau au Masters d’Augusta, mi-avril.