Seize ans après Patricia Meunier-Lebouc, il s’en est fallu de peu pour qu’une golfeuse française remporte un tournoi du Grand Chelem ! En tête de l’US Women’s Open au départ du dernier tour, Céline Boutier a bataillé toute la journée sur le parcours du Charleston Country Club, en Caroline-du-Sud, avant de céder sur la fin devant la Sud-coréenne Jeongeun Lee6, vainqueur avec un total de -6 (70, 69, 69 et 70). Malgré une entame très compliquée (double-bogey au 1 et bogey au 3), la Française de 25 ans a repris la tête du tournoi à mi-parcours grâce à deux birdies et quelques pars joliment sauvés. Malheureusement un nouveau bogey au 11 puis un ultime double-bogey au 18 lui enlevaient tout espoir de victoire. Malgré tout, grâce à cette belle 5e place (67, 70, 69 et 75, total de -3), Boutier grimpait à la 18e place provisoire du LPGA Tour et à la 72e place mondiale. Pour la Coréenne Jeongeun Lee6, 23 ans à peine, il s’agissait de son premier titre sur le circuit américain féminin et du plus gros chèque de sa jeune carrière (1 million de dollars). Un succès qui la propulse à la 5e place mondiale.