Adieu la zone tampon, les compétitions no-counting et les 0.1 de remontée en cas de contre-performance ! Le nouvel index connu sous le nom de World Handicap System prend en compte une nouvelle méthode de calcul. Voici en version simplifiée ce que vous devez savoir :

  • Une fois votre score envoyé à la FFGolf par le club où vous avez joué votre compétition, votre score subit un écrêtage, permettant de minimiser l’impact des « trous catastrophes ». Les scores trou par trou sont ramenés au double-bogey net (c’est-à-dire le double-bogey + les coups rendus sur le trou concerné).
  • Votre score brut ajusté est alors transformé, grâce à une formule mathématique, en score différentiel (une valeur avec décimale), indexé sur la difficulté du parcours (slope et SSS).
  • Si les conditions de jeu se sont révélées trop faciles ou trop difficiles, une modération de +1 à -3 sera appliquée sur votre score différentiel.
  • Ensuite, parmi vos 20 dernières cartes, les huit meilleurs scores différentiels sont retenus afin d’en faire une moyenne. Ce chiffre est votre nouvel index.

Retrouvez toutes les explications détaillées de ce nouveau système de calcul dans le dernier Golf Magazine n°362 en kiosque depuis le 6 mars.