Avec Jean-Emmanuel Elbaz, pro et coach mental au Paris Country Club. Tél. : 06 76 49 80 72. www.enphasegolf.com

En compétition, la grande majorité des golfeurs, qu’ils soient amateurs ou professionnels, ont tendance à se focaliser uniquement sur le résultat. Quand ils s’élancent sur le parcours, ils ont souvent en tête un objectif lié au score. Par exemple, « je dois jouer moins de 85 aujourd’hui », « je dois baisser mon index d’un point », « je dois passer le cut » ou encore « je dois gagner le tournoi ». Mais si vous êtes concentrés uniquement sur le résultat, vous allez être focalisés sur quelque chose que vous ne pouvez pas contrôler et vous allez négliger les moyens à mettre en place pour atteindre le résultat espéré. Conséquence, vous allez subir davantage de pression et risquez de vous énerver et de perdre confiance si le score n’est pas tout de suite au rendez-vous. Pour éviter ce problème, une bonne solution consiste à mettre en place un « contrat de parcours » qui va se placer, en quelque sorte, entre vous et le résultat. L’idée est de se fixer des objectifs de moyens et non des objectifs de résultats et de chercher à les respecter pendant le parcours. Ainsi en étant moins focalisé sur le résultat, vous augmenterez, paradoxalement, vos chances d’en obtenir un bon. 

Pour la plupart des joueurs, le contrat de parcours doit comporter une pensée du jour et un objectif mental du jour. La pensée du jour doit être une pensée technique simple (voir GM n°347) que je suis sûr de pouvoir ressentir à 100 % et qui est complètement acquis. Par exemple, cela peut être « tourne les épaules » ou « démarre doucement ». L’objectif mental du jour, lui, doit être lié à l’attitude que vous souhaitez avoir sur le parcours. Par exemple, « bien me détendre entre le coups », « rester calme », ou encore « prendre du plaisir à jouer ». Ce dernier constitue d’ailleurs l’objectif mental par excellence.

Les joueurs plus aguerris peuvent rajouter deux points à leur contrat du jour : la tendance du jour et l’objectif stratégique du jour. La tendance du jour, c’est la trajectoire sur laquelle vous allez vous appuyer le jour de votre compétition. Vous devez la repérer lors de votre séance d’échauffement au practice ou sur les premiers trous du parcours. L’idée, ensuite, est de jouer avec cette tendance sur le parcours plutôt que de lutter contre elle en essayant de vous corriger sur le parcours. Par exemple, si lors de votre séance de practice, vous voyez que vous avez tendance à faire des trajectoires avec un fade, c’est-à-dire un léger effet de gauche à droite, votre tendance du jour, sera « fade ». Et une fois sur le parcours, si à un moment vous avez une attaque de green avec un obstacle d’eau à droite, vous viserez le milieu ou même la partie gauche du green pour vous donner toutes les chances d’envoyer votre balle sur le green. Concernant le quatrième point de votre contrat, l’objectif stratégique du jour, il s’agit de se fixer un élément de stratégie que vous allez mettre en place sur le parcours. Par exemple, « touche les fairways sur ta mise en jeu » ou « utilise le bois 3 sur tes mises en jeu » ou encore « privilégie une approche roulée plutôt qu’une approche levée ».

Dans l’idéal, vous devez établir votre contrat de parcours à la fin de votre séance d’échauffement. Sur une feuille ou un petit carnet, notez votre pensée et votre objectif mental du jour, et, éventuellement, votre tendance et votre objectif stratégique du jour. A partir de là, faites votre parcours en essayant de respecter les deux ou quatre points de votre contrat de parcours. Si vous le faites bien, votre perception du jeu va complètement changer puisque vous serez entièrement concentré sur ces objectifs de moyen et non sur des objectifs de résultats. Et une fois le parcours fini, faite à chaud un rapide bilan pour vérifier si vous avez respecté, en totalité, en partie ou pas du tout, ces points afin de vous améliorer parcours après parcours.

Les points à retenir :

  • A la fin de votre séance d’échauffement, établissez un contrat de parcours en notant sur un carnet deux objectifs de moyen : votre pensée du jour et votre objectif mental du jour.
  • Pour les joueurs plus aguerris, notez deux autres objectifs de moyen : votre tendance du jour (trajectoire de balle) et votre objectif stratégique du jour.
  • Sur le parcours, cherchez à respecter votre contrat de parcours en vous concentrant en priorité sur ces objectifs de moyen.
  • Après le parcours, vérifiez si vous avez respecté les points de votre contrat. Cherchez à progresser sur ce plan à chaque parcours.      

A RETROUVER AUSSI :

Mental, préparez-vous bien avant le parcours

golf course green with sand trap