1. En arrivant dans le bunker où se trouve votre balle, vous constatez qu’elle repose dans une trace faite par un animal. Selon la Définition de la Condition anormale du parcours, vous êtes autorisé à vous en dégager, sans pénalité.

Faux. Selon la Définition de la Condition anormale du parcours, le joueur est autorisé à prendre un drop sans pénalité en cas d’eau temporaire, d’obstruction inamovible, de terrain en réparation et de trou d’animal. En effet, la Définition parle bien de trous et non pas de simples traces…

2. Votre approche pour birdie vient mourir dans le trou et votre balle repose contre le drapeau avec une petite partie de celle-ci en dessous de la surface du green. Vous arrivez sur le green et en voulant enlever le drapeau, vous éjectez la balle à deux mètres de là… Vous affirmez que votre balle était bien entrée dans le trou et que vous avez bien réalisé un birdie.

Vrai. On considère qu’une balle est entrée lorsqu’elle est au repos dans le trou et que la totalité de la balle est en dessous de la surface du green. Pour autant, dans le cas spécial d’une balle reposant contre le drapeau dans le trou, la Règle 13.2c prévoit que si une partie quelconque de la balle est en dessous de la surface du green, alors la balle est considérée comme entrée. Le joueur avait effectivement terminé le trou et son birdie doit être comptabilisé.

3. Vous retrouvez votre balle juste derrière un tas de feuilles mortes. Vous prétendez que vous avez le droit à un drop gratuit pour vous en dégager. L’un des joueurs de votre groupe lance alors que rien ne prouve que le tas ait été mis là pour être enlevé et qu’il s’agit donc de détritus…

Vrai. Pour que le tas de feuilles (ou de gazon coupé) soit considéré comme un terrain en réparation et donne donc droit à un drop sans pénalité, il doit être évident que celui-ci est destiné à être enlevé ultérieurement. En général, lorsque c’est le cas et pour éviter tout doute, le Comité le marque le plus souvent comme terrain en réparation. A défaut, le tas de feuilles doit être considéré comme un détritus.

4. En voulant sortir votre balle du bunker, vous prenez trop de sable avec votre club et ce dernier vient toucher deux fois la balle qui termine finalement sa course à 1 mètre du trou. Pour avoir touché deux fois la balle, vous devez écoper d’un coup de pénalité.

Faux. Selon la Règle 10.1a, si le club du joueur frappe accidentellement la balle plus d’une fois, on ne compte qu’un seul coup et aucune pénalité n’est encourue.