European Tour / Getty Images

Voilà une victoire qui fait du bien ! Privé de compétition pendant plusieurs mois en raison de la crise sanitaire, Joël Stalter a frappé un grand coup en remportant l’Euram Bank Open, une épreuve organisée en Autriche et comptant à la fois pour l’European Tour et le Challenge Tour. Déjà 15e de l’Austrian Open la semaine dernière, le Français de 28 ans a parfaitement maîtrisé les pièges du parcours d’Adamstal pour aligner quatre scores sous le par : 65, 65, 68 et 68. Un succès que le Lorrain attribuait en partie à sa petite amie, la proette Flora Peuch, qui l’a caddeyé toute la semaine : « sans elle, je n’y serai pas arrivé ». Avec ce total de 266 (-14), Stalter a devancé de deux coups l’Anglais Richard Mansell et de trois un autre Français, Robin Sciot-Siegrist, leader au soir du 3e tour mais qui a enchaîné un 75 (+5) après son 61 (-9) de la veille. Grâce à ce premier succès sur le circuit européen, Stalter empoche un chèque de 76 823 € mais surtout une exemption de deux ans. De quoi voir l’avenir plus en rose.