Mike Lorenzo-Vera continue. Auteur d’une excellente carte de 66 (-4) lors du premier tour de l’USPGA Championship, le n°2 français a poursuivi sur sa lancée en signant un 68 (-2) à l’occasion de la deuxième journée. Les choses, pourtant, ont été moins faciles que la veille pour le Basque sur le parcours technique du TPC Harding Park, à San Francisco. « Sur mes neuf premiers trous (du 9 au 18), je n’arrivais pas à mettre la balle où il fallait. Mais à partir du 1, j’ai retrouvé de bonnes sensations et j’ai pu à nouveau trouver les bonnes zones », analysait-il à la sortie du parcours. Ainsi, après un aller dans le par (birdies au 10 et 15, bogeys aux 12 et 14), Mike réussissait trois birdies consécutifs du 2 au 4 avant de concéder un ultime bogey sur le 9.

Grâce à ce total de 134 (-6), le Français se situe désormais à la deuxième place à égalité avec de très sérieux « clients » (Brooks Koepka, Justin Rose, Jason Day, Tommy Fleetwood, Daniel Berger) et à deux petits coups du Chinois Haotong Li, auteur d’un splendide 65 vendredi.

Samedi, Lorenzo-Vera s’élancera aux côtés du prodige américain Cameron Champ à partir de 14h30 (23h30 heure française). Voir tous les départs.

Perez passe, Hébert éliminé

Derrière, on retrouve d’autres favoris comme Bryson Dechambeau (25e à – 2), Jon Rahm et Rory McIlroy (31e à -1), Tiger Woods, en délicatesse avec son putting (44e dans le par) et Justin Thomas qui passe le cut de justesse (60e à +1).

Fortunes diverses pour les deux autres Français engagés dans ce 102e PGA Championship. Victor Perez a franchi le cut et pointe à la 31e position avec des cartes de 71 et 70. Benjamin Hébert, lui, est éliminé après ses scores de 75 et 71.