Victor Dubuisson n’a pas manqué son retour ! Sept mois après son dernier tournoi officiel, en Arabie Saoudite, en février, le Français de 30 ans a terminé à la 9e place du Aberdeen Standard Investments Scottish Open, une épreuve Rolex Series, l’une des plus importantes du calendrier européen. Sur le parcours écossais du Rennaissance Club, pas très loin d’Edinbourg,  » Dub » s’est même mêlé durant un moment à la lutte finale (73, 68, 67, 69) avant d’échouer à quatre coups du vainqueur, l’Anglais Aaron Rai. Grâce à ce Top 10, l’Azuréen empochait un joli chèque de 108 000 € et grimpait à la 86e place de la Race to Dubai.

Le titre, lui, est revenu au surprenant Aaron Rai. Sixième du Challenge Tour en 2017 (il avait remporté deux tournois dont celui du Vaudreuil), ce jeune Anglais de 25 ans (dont la mère est originaire du Kenya) avait terminé 2e la semaine dernière en Irlande. Cette fois, il n’a pas tremblé pour signer un 64 (-7) lors du dernier tour et battre son compatriote Tommy Fleetwood grâce à un par sur le premier trou de play-off. Ce deuxième succès sur le circuit européen (il s’était imposé en 2018 à Hong Kong) lui rapportait un jackpot de 974 352 €, une 5e place provisoire à la Race to Dubai et près de 100 places au classement mondial pour pointer désormais au 88e rang !