Il faudra être costaud pour empêcher Dustin Johnson de revêtir sa première veste verte ! Samedi, lors du 3e tour, le n°1 mondial a effectué une véritable démonstration de puissance et de précision en rendant une carte de 65 (-7) riche d’un eagle au 2 puis de cinq birdies aux 3, 4, 7, 13 et 15.

Un jeu étincelant pour DJ

Avec plus de 280 mètres de moyenne au drive, 87 % de greens pris en régulation (15, 16 et 16) et un putting étincelant, on ne voit pas trop qui pourrait empêcher l’Américain de 36 ans de s’imposer dimanche.

Des jeunes loups à sa poursuite

Ses plus proches adversaires pointent à quatre coups et n’ont jamais, eux aussi, remporter l’épreuve d’Augusta : le Coréen Sungjae Im, 22 ans, l’Australien Cameron Smith, 27 ans, et le Mexicain Abraham Ancer, 29 ans. Le danger pourrait peut-être venir davantage de l’arrière avec quelques cadors expérimentés tels Justin Thomas (-11), Patrick Reed et Jon Rahm (-9) ou encore Rory McIlroy et Brooks Koepka (-8). Tiger Woods, le tenant du titre, pointe pour sa part à 11 coups du leader après un 72 samedi.

Perez en difficulté

Le Français Victor Perez, lui, a malheureusement rétrogradé au classement après un décevant 76. En difficulté dès son premier trou de la journée (bogey au 10), le n°1 français a enchaîné les erreurs sur ses neuf premiers trous pour concéder des bogeys aux 13, 14, 16 et 17, pour un seul birdie au 15. La suite allait être plus tranquille avec un bogey au 5 et un birdie au 6. Désormais à la 52e place, Perez tentera de bien terminer dimanche aux côtés de l’Anglais Matthew Fitzpatrick et de l’Américain Zach Johnson (départ du 10 à 15h07 heure française).

La dernière partie, elle, s’élancera du 1 bien évidemment à 15h29 heure française avec Dustin Johnson, Sungjae Im et Abraham Ancer. Verdict de ce 84e Masters donc aux alentours de 20h.