Quelle victoire ! En remportant la 102e édition de l’USPGA Championship, Collin Morikawa est entré dans la grande histoire du golf. Disputant seulement le deuxième Majeur de sa carrière (et son 28e tournoi pro !), le jeune Américain de 23 ans et 6 mois est devenu le 4e joueur à remporter le PGA Championship avant l’âge de 24 ans. Avant lui, seuls Jack Nicklaus, Tiger Woods et Rory McIlroy y étaient parvenus…

Un eagle sur le par 4 du 16 !

Parti en embuscade le dimanche à deux coups du leader Dustin Johnson, Morikawa a réussi une dernière journée parfaite sur le parcours du TPC Harding Park, à San Francisco, avec 86 % de fairways touchés, 12 greens en régulation et une carte de 64 (-6), la plus basse de sa semaine. Un score obtenu grâce à quatre birdies (dont un chip de 35 mètres rentré sur le 14) mais surtout un formidable eagle sur le trou 16 (par 4 de 265 mètres) après un drive sur le green et un putt de 2,5 mètres !

Deux derniers trous solides dans le par offraient au Californien son premier titre en Grand Chelem (son 3e sur le PGA Tour) et une place de 5e mondial, un peu plus d’un an seulement après son passage chez les pros. La seule « erreur » de sa journée est finalement survenue lors de la remise des prix où il fit tomber le couvercle de l’imposante coupe, le fameux Wanamaker Trophy, au moment où il la leva !

Paul Casey 2e, Tiger Woods 37e

Avec un total de 267 (-13 avec 69, 69, 65, 64), Morikawa devance de deux coups l’Anglais Paul Casey et l’Américain Dustin Johnson. Juste derrière, on retrouve Jason Day, Matthew Wolff, Tony Finau et Bryson DeChambeau. Tiger Woods, auteur d’un 67 (-3), termine à la 37e place.

Victor Perez meilleur Français

Côté français, après que Mike Lorenzo-Vera est animé avec brio les deux premiers tours du tournoi, c’est finalement Victor Perez qui termine meilleur Tricolore avec des cartes de 70, 70, 69 et 68 pour une 22e place finale. Une bonne performance pour sa toute première participation en Majeur. Mike Lorenzo-Vera, moins à l’aise avec son grand jeu lors de ce dernier tour (43 % de fairways touchés, 9 greens en régulation), rendait une dernière carte de 74 (+4) pour finir à la 43e place, dans le par (66, 68, 72, 74).